retour à l'index

Audre Lorde




Audre Geraldine Lorde était une écrivain et poétesse américaine, engagée contre le racisme, le sexisme et l’homophobie.

Malvoyante, elle grandit à Harlem pendant la Grande dépression, écoutant sa mère lui parler des Caraïbes. Elle n’apprit à parler qu’à l’âge de quatre ans, ce qui explique l’importance que le langage et sa réappropriation par les minorités a eu pour elle par la suite. Elle écrivit son premier poème vers treize ans, et choisit de se faire appeler dès lors Audre, première démarche de réappropriation de sa propre identité.

À New York, elle alla à l’université, travailla comme bibliothécaire, continua à écrire, et participa activement à la culture homosexuelle de Greenwich Village.

Selon ses propres mots, Lorde était une « poétesse, guerrière, mère, lesbienne, noire ». Avant sa mort, au cours d’une cérémonie de baptême africaine Lorde prit le nom de Gamba Adisa, qui veut dire « Guerrière : Celle qui se fait comprendre ».

Source

Noter cette oeuvre
Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php